Choisir la langue :
MASTER URBANISME et AMENAGEMENT
Institut d'Aménagement et Urbanisme de Lille

Stages et Ateliers de projet

Parcours professionnalisants : AVP, CAD, ECODEV, EUROSTUDies, Ville et Projets

Ateliers de projet

A côté des enseignements théoriques et appliqués que comporte le cursus du master UA, et avec le stage individuel, l’atelier de projet occupe une place centrale dans la formation des étudiants et dans la démarche pédagogique des enseignants de l'IAUL.

En Master 1 : atelier collectif d'aménagement territorial et urbain (avril-juin)

Les étudiants répondent à une demande énoncée par un organisme professionnel partenaire de la formation (collectivité locale, agence d'urbanisme...).
L'exercice proposé est conduit sur un terrain identifié avec des thématiques diversifiées selon les parcours du master, il met en jeu des méthodes et des outils d'analyses variées (recueil/analyse de données, entretiens, enquêtes, traitements graphiques et cartographiques, vidéos...). L'accent est mis sur l'élaboration d'un diagnostic territorial et sur l'identification d'enjeux jusqu'à la proposition d'éléments de stratégie territoriale.
L'étude, menée à différentes échelles territoriales (quartier, commune, intercommunalité, région, territoire de projet..), pose la question de l'articulation et de la cohérence entre les échelons territoriaux.
Chaque groupe d'atelier produit un mémoire collectif et un diaporama pour la soutenance orale devant un jury universitaire et professionnel.

Ainsi en 2016-2017, les étudiants répartis en 12 groupes ont travaillé sur les 3 sujets suivants :

  • 1 : Réflexion sur les modalités de piétonnisation du campus Cité scientifique (Villeneuve d'Ascq),
  • 2 : Les différentes documents de planification en Europe : approche comparative à travers l'exemple  de la Place Jacques Delors à Halluin (France) - Menen (Belgique),
  • 3 : «Ile des Bois Blancs» (Lille) - Planifier la ville productive.

 

En Master 2 : atelier de projet (octobre-avril)

Des collectivités locales, des agences d’urbanisme, bureaux d’études et institutions privées ou publiques acteurs de l’aménagement, de l'urbanisme et du développement des territoires confient régulièrement aux étudiants du Master U&A, des travaux pédagogiques sous la forme d’une convention de partenariat avec l’Université. Les sujets proposés répondent aux préoccupations des organismes partenaires et permettent une mise en situation professionnelle des étudiants.

Les étudiants, constitués en groupes de 4 à 6, sont répartis dans 19 à 22 ateliers en fonction de leur parcours/option et de la thématique de l'atelier.

Ceux-ci mettent en pratique les connaissances acquises lors des cours pour analyser une situation, établir un diagnostic, dégager des enjeux, formuler des préconisations, réaliser un projet d'aménagement comportant éventuellement différents scénarii permettant d’explorer plusieurs hypothèses.

Un double encadrement par un universitaire et un professionnel de l’organisme partenaire, permet le meilleur suivi des étudiants. L'atelier de projet se déroule entre fin octobre et mi-avril à raison d'un jour par semaine au début (le jeudi) avec un accroissement progressif du temps consacré à l’atelier. Celui-ci se termine en avril, juste avant les vacances de printemps, et donne lieu à soutenance orale.

Les documents à produire sont a minima : un mémoire, un diaporama, un poster, une note de synthèse.

L'ensemble des documents produits sont remis à l’organisme partenaire.

Exemple de synthèse d'un atelier de projet réalisé en 2017 pour la MEL (Métropole Européenne de Lille) :
"L'industrie dans la ville. Vers une possible réconciliation"

 

Exemple de poster réalisé pour l'atelier "Mutation de la Fosse 1/1Bis de Noeux-les-Mines. Quelles perspectives pour un urbanisme temporaire ?"
Partenaire professionnel :    Communauté d'Agglomération Béthune-Bruay Artois Lys Romane

 

Stages

En Master 1 :

Les étudiants de Master 1 doivent effectuer un stage en entreprise de 12 à 13 semaines entre mi-janvier et mi-avril.
Le stage se conclut par la rédaction un mémoire universitaire associant les aspects théoriques et pratiques et par une soutenance orale
devant un jury universitaire et professionnel.

Bien que la période de stage soit située au début du semestre 2, les étudiants sont relativement mobiles.
Ainsi en 2016-2017 : 52 % des stages ont été trouvé en région Hauts de France, 24 % dans les autres régions françaises (Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Bretagne, Grand-Est, Ile de France, Normandie, Nouvelle Aquitaine, PACA) et 24 % à l'étranger (Belgique, Panama, Togo, 9 stages à Hanoï dans le cadre du partenariat avec l'Université vietnamienne et 3 Erasmus (Australie, Chine, Suède).

Pour les stages effectués en France, les organismes d'accueil sont : les bureaux d'étude (37 %), les collectivités locales et EPCI (26 %), les bailleurs sociaux et promoteurs immobiliers (9 %), les organismes de recherche (9 %), les agences d'urbanismes et entreprises publiques locales de type SEM (7 %), les organismes d'état (7 %), le secteur associatif (4 %).

En Master 2 :

Les étudiants de Master 2 doivent effectuer un stage en entreprise de 5 à 6 mois entre mi-avril et fin octobre.

Pour le stage de master 2, les étudiants privilègient l'insertion professionnelle avec la possibilité de le prolonger par un CDD ou un CDI.

En 2016-2017 : 58 % des stages ont été trouvé en région Hauts de France, 28,6 % dans les autres régions françaises (Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Grand-Est, Ile de France, Normandie, Nouvelle Aquitaine, Occitanie, Pays de la Loire, PACA, Corse et La Réunion) et 13,4 % à l'étranger (Belgique, Espagne, Grande-Bretagne, Grèce, Haïti, Kosovo, Philippines, Uruguay).

Pour les stages effectués en France, les organismes d'accueil sont : les bureaux d'étude (37,4 %), les collectivités locales et EPCI (25,3 %), le secteur associatif (8,8 %), les bailleurs sociaux et promoteurs immobiliers (7,7 %), les organismes de recherche, les agences d'urbanismes, CAUE et entreprises publiques locales (EPL) de type SEM, SPL, les organismes d'état, les chambres consulaires.

 

Parcours en apprentissage Habitat/habiter

Ateliers de projet, études diagnostic et stages, les outils d’une pédagogie active

Dans une formation supérieure en apprentissage, les entreprises sont particulièrement sollicitées en termes de pédagogie active. Elles le sont à titre individuel, vis-à-vis du stagiaire qu’elles emploient, notamment avec l’étude diagnostic, mais elles peuvent être impliquées, également, de manière ponctuelle, dans les exercices très professionnalisants que sont les ateliers de projet.

L'étude diagnostic s’inscrit dans une conception pédagogique active, visant à valoriser les apports spécifiques de l'entreprise. Sous la forme d’un audit ou d’un diagnostic, le stagiaire développera une réflexion intéressant le fonctionnement interne de la structure d’accueil. La problématique traitée pourra être d’ordre méthodologique, conceptuel, exploratoire, réglementaire, technique… etc. Elle constituera pour l’entreprise un apport ou une contribution à ses propres questionnements (faire le point sur ses stratégies et ses dispositifs, explorer de nouveaux marchés… etc.). Cette problématique sera identifiée lors des premiers échanges entre tuteurs professionnel et universitaire. L'étude fera l'objet d'un mémoire et d'une restitution orale en entreprise et/ou à l’université.

L'atelier de projet est réalisé entre février et juin. Les étudiants, par groupe de 3 ou 4, investissent un sujet défini avec un organisme professionnel partenaire sur un thème ou un site d'actualité. Les étudiants mettent en pratique les connaissances acquises lors des cours, complétées par des recherches de références ou des expériences analogues nationales ou internationales. Au terme d'un diagnostic, il s'agit d'identifier les enjeux du projet, d'en définir les concepts et d'en élaborer le ou les scénarios d'intervention, en amont des phases de  prescription et de préconisation. Citons  pour exemples de partenaires réguliers, la SEM Ville Renouvelée, la Métropole Européenne de Lille, la Communauté Urbaine de Dunkerque.

 

Parcours recherche SVET

Master 1

Pour ce parcours, l'atelier est remplacé par une UE intitulée Méthodologie de la recherche décomposée en 2 modules :

- Module 1 : Sources et déontologie de la recherche en aménagement
- Module 2 : Méthodes pour la rédaction d'un mémoire

Le stage est remplacé par la rédaction d'un Mémoire de maîtrise de la conduite de la recherche.
Préalablement, les étudiants bénéficient d'un apprentissage sur l'élaboration d'une problématique, la gestion des sources bibliographiques ou la gestion des archives, ils bénéficient d'un soutien méthodologique et pratique pendant la rédaction de ce mémoire.

Master 2

Pour ce parcours, l'atelier est remplacé par un cours de méthodologie et l'organisation d'un séminaire de recherche.
Le stage, associé à des projets de recherche, se déroule dans un Laboratoire de recherche .
Il débouche sur la rédaction d'un mémoire de recherche dans l'optique d'une inscription en doctorat.

Laboratoire TVES (Territoires, Villes, Environnement & Société) : Informations sur l'inscription en thèse.